Projet : aménager une terrasse design et nature

design de terrasse au soleil

Comment aménager une grande terrasse en ville ?

Dans cet article, je voulais parler d’un de mes projets, qui a été vraiment très intéressant à faire. Et ainsi aborder avec vous une question que l’on me pose souvent : « j’ai une terrasse au soleil, je peux vraiment en faire quelque chose ? ». Et bien la réponse est oui ! Quelque soit la taille, il est possible d’adapter sa terrasse à ses envies, que vous soyez attiré par le moderne, ou que vous aimiez les aménagements plutôt natures. Ici, la cliente souhaitait un peu des deux. C’est aussi possible ! Voici les points à respecter :

Une terrasse avec un panorama sur la ville d’Angoulême : mettre en valeur les points de vue

Le cadre était idyllique pour une terrasse : aucun vis-à-vis à corriger ! Ainsi le projet pouvait se concentrer sur les points positifs : conserver et mettre en valeur la vue sur la ville. Cet aménagement de terrasse s’oriente alors vers un parti pris délibérément ouvert vers l’extérieur. Mais l’important est de permettre des poses visuelles, en insérant des espaces plus fermés, propices à l’intimité et à la contemplation.

Les points de vue peuvent aussi s’aménager grâce à des pergolas, véritables fenêtres visuelles sur l’extérieur. Ici, une pergola en fer à béton soudés, faite sur mesure, permet de mettre l’accent aussitôt sur la vue sur la ville, tout en faisant office de transition entre les différents espaces d’aménagement.

Une terrasse de grande taille : aménager différentes zones d’occupation de l’espace

La taille de la terrasse permettait de penser l’espace en différents points d’intérêt. Votre aménagement doit en effet mettre l’accent sur les liaisons et les cheminements, qui permettent de parcourir la terrasse. Ils ouvrent aussi l’intérêt sur des zones auparavant peu utilisées. Ainsi une zone accueille les repas familiaux. Tout près, une autre zone est dédiée au plaisir potager. Plus loin, ce sera la zone de détente avec les bains de soleil. Un espace « zen », tout au fond, a même été prévu pour les moments de calme et de contemplation.

Mais une terrasse de petite taille pourra aussi prévoir différents zonages, le tout étant de bien délimiter mentalement les espaces par des codes visuels d’intérêt. Ce pourra être les plantes : les herbes aromatiques par exemple donneront le ton de l’espace repas. Tandis que des coussins colorés appelleront plutôt au « farniente ».

Enfin, l’aménagement au sol a une toute aussi grande importante : varier les matériaux, jouer sur les coloris, pour insuffler un réel dynamisme au parcours de votre espace extérieur. Dans ce projet, j’ai complètement recouvert le sol initial, qui ne ressortait pas assez par rapport à la façade de l’appartement. A la place, j’ai joué sur différents niveaux de bois et de pierre, avec un jeu de gazon (synthétique, mais de très bonne facture, ce détail a son importance) et de minéraux pour créer des pauses visuelles dans le sol « en dur ». Cela donne une terrasse totalement transformée, qui a chassé l’esprit neuf et froid de la résidence.

Une terrasse au soleil : des végétaux adaptés

Une terrasse au soleil impose une palette végétale bien adaptée : des espèces peu sensibles à la sécheresse et qui aiment des expositions chaudes. On pourra tolérer une espèce plus fragile, si on s’applique à en prendre soin tout particulièrement : de l’eau tous les jours et même, pourquoi pas, une protection contre le soleil ! Dans les jardinières, les formes bien sculptées sont nuancées avec les plantes volubiles, pour plus de légèreté : lavandes,  boules de santoline, potentilles et « cheveux d’ange » (stipa tenuifolia). Les vivaces apportent de la couleur le plus longtemps possible : géranium vivace ‘Orion’, ail graphique (ici allium ‘globemaster’)….Une clématite quant à elle part à l’assaut de la pergola : ce sera ‘Niobé’. Diverses poteries habillent aussi l’ensemble de l’aménagement : des bambous noirs apportent un style graphique et un ombrage bienvenu, tandis que les graminées frémissent au gré du vent….

Enfin du côté du potager, on se fait plaisir ! D’abord, un fruitier sera placé au centre de l’espace gazon, à portée de main de la tablée. Cela pourra être une agrume ou n’importe quel arbre nain (pommier, fruitier…), qui sont parfaitement adaptés en pot. Une vigne apportera l’ombrage nécessaire au dessus d’un banc, placé sous la fenêtre. Le potager accueillera aussi des espèces permanentes qui adorent le soleil : myrtillier, olivier, framboisier…de quoi satisfaire les papilles !

 

Voilà pour ce projet d’aménagement : une ambiance moderne, des végétaux faciles qui ajoutent un esprit un peu plus nature et harmonisent l’ensemble…et une vue sublimée ! La cliente est ravie, et moi aussi 🙂

Dites moi si ce type d’article vous plaît, je pourrais en faire de temps en temps !

Save

Laisser un commentaire