Ralentissons, mai est là !

glycine - fleurs de mai conseil

Un tour au jardin avec ses jolies fleurs de mai…fais ce qu’il te plaît !

Avec ses surprises au détour du week-end, des journées de repos rien que pour nous, sans même avoir à les réclamer…A nous les rêveries de vacances à répétition, à nous les jours offerts gracieusement ! Vive cette générosité patriotique, mot à la mode en ce moment, de surcroît…Et oui, bien plus que la saint Valentin, bien mieux que les chocolats de Pâques, presque aussi fantastique que Noël…Les jours fériés et les fleurs de mai sont pour moi une véritable institution. Alors je suis formelle : en ce joli mois de mai 2017, profitons de cet état de grâce : écartons les orteils !

Car il faut bien se l’avouer, nous sommes bien habitués au doux mouvement de mai, qui oscille et ondule entre les jours. A tel point que lundi se mélange à dimanche, que mercredi soir se déguise en vendredi soir. Les dates oscillent dans nos têtes, tels des papillons virevoltant à nous faire perdre la tête, enivrés que nous sommes à presque apprécier le retour des jours de durs labeurs.

Pour ma part, je me surprends à sourire à la pensée que le week-end est déjà fini, et pour un peu je retournerais en sautillant jusqu’au boulot. Voilà une réponse universelle à la grisaille ambiante des âmes humaines : des week-end plus longs ! Je cultive cette douce pensée depuis aussi longtemps que je me souvienne : le jour des premiers essais sportifs, la veille des contrôles de maths, le lendemain des amours difficiles…

Ce fut le cas pour tous les mauvais jours que vous et moi avons eu en commun dans notre vie. Ainsi, mauvaise foi toute dehors, pour la possibilité de très long week-ends je sacrifierai des avantages pourtant conséquents : un patron encore moins sympa *bon, d’accord, c’est moi le patron, mais quand même !* , des horaires encore plus pénibles, et même, même…une bourse de fin de mois un peu moins lourde…

glycine - fleurs de mai

Alors, mes conseils de non-paysagiste pour ce mois de mai :

*Prendre des jours de congés : parce que, si on calcule bien, on est presque en grandes vacances !

*Sortir les tables de jardin : mangeons dehors !

*Laissons fleurir les muguets, et laissez-les être cueillis par vos amis…Et s’occuper des rosiers !

Et aussi, férié ou pas, profitez de chaque jour de soleil donné, on l’a tant attendu, celui-là !

Save

Save

Laisser un commentaire