Mon aménagement de jardin à Bordeaux : c’est le printemps !

aménagement de jardin Bordeaux

Quand je m’attache à repenser l’aménagement de mon jardin de Bordeaux, c’est comme si je ne savais plus faire. Les cordonniers sont les plus mal chaussés : c’est bien vrai ! Pour les paysagistes, c’est aussi le cas.

Dès qu’il est question d’aménager mon jardin, l’émotion prend le dessus, et mes idées partent dans tous les sens. Car si c’est facile d’écouter ses clients et d’adorer les rendre heureux en aménageant leur bout de paradis, c’est en revanche plus compliqué de s’écouter !

Mais j’ai fini par faire ressortir quelques concepts qui nous ressemblent et qui nous rendent heureux…à notre tour !

Je vous avais faire un petit tour du propriétaire il y a quelque temps dans cet article : Aménagement d’un jardin à Bordeaux. Je vous y révélais les premières images du jardin. :

aménagement de jardin Bordeaux paysagiste

Vue sur le jardin avant l’aménagementAujourd’hui, le jardin a un peu changé. Venez, je vous emmène !

De ce côté de la terrasse, je me suis concentrée sur les potées. La mise en valeur de la pierre bleue par des anciennes bassines en zinc est très efficace. Le rosier de Banks s’est déployé, on le laisse prendre ses aises jusqu’à la fin de la floraison. Un érable du japon a rejoint la collection chérie des érables, que j’utilise vous le savez dans mes aménagements de jardin japonais.

aménagement de jardin Bordeaux paysagiste
Vue sur la terrasse principale

Ici, nous avons installé une arche, fait maison à base de treillis à béton. Je suis fan de l’esthétique du métal rouillé, j’utilise dailleurs beaucoup de corten dans mes aménagements de jardin et de terrasse.

L’arche mène vers un partie de jardin en cercle, qui abrite le potager. Mais ceci est destiné à changer dans les jours/semaines qui suivent….

 

Voici une vue d’ensemble : avec un espace pour poser les bains de soleil.

aménagement de jardin Bordeaux paysagiste

On voit très bien que les points forts du jardin sont les végétaux. J’aime la luxuriance, le généreux. J’aime que ça dépasse et que ça grimpe et que ça dégringole. En vrac : des graminées, armoises et sauges qui servent de points d’attache pour le regard; un palmier là depuis plus de 20 ans et qu’on bichonne. Des feuillages gris, dorés ou verts francs pour donner de l’ampleur à l’ensemble.

Quelques détails, le nez sur les fleurs :

 

Même le géranium vivace débute  sa floraison :

aménagement de jardin Bordeaux paysagiste

Bref, mon petit bout de paradis !

Laisser un commentaire

La fleur du mois