Printemps au jardin ! ou le plaisir du jardinier

jardin de printemps

Avis à tous les amoureux du jardin (et les autres !) : c’est le printemps !

Ces derniers temps, en ouvrant les yeux, ce doux mot se glisse entre mes lèvres, accompagné, non loin derrière, d’envie de chaleur et de parfum suave. Jardin de printemps. Tout s’en ressent, du lever en saut de lit aux notes colorées du petit haut choisi. Tout est bien bâti dans ma tête, comme s’il ne pouvait en être autrement. Et quel bonheur en ouvrant grand les volets, de voir le soleil être à la fête. Mais, il fait vraiment frisquet, aussi…Et bien, le temps n’est-il pas au courant?

Comme une envie de jardin de printemps : des floraisons, des odeurs fleuries…

Ainsi me voila, debout à la fenêtre, bien décidée à régler mes comptes avec ce satané ciel. Je le rappelle à l’ordre, bien fière et sûre de moi, car quand c’est l’heure, c’est l’heure. On a assez rigolé, assez joué, assez faignanté. C’est le moment du grand saut, de toute façon, il faudra y passer, alors autant le faire tout de suite. Et de frissons en grimaces, de courants d’air en menaces, un souffle chaud et lumineux vient jusqu’à moi, l’air de me dire que c’était juste pour m’embêter, et qu’aujourd’hui sera à la hauteur de mes espérances.

Ah ah ! La journée peut commencer, fis des verres renversés, des clés perdues, des ongles cassés…Rien ni personne ne pourra entamer le moral d’une printanière. S’ensuivent les rituels quotidiens, le thé chaud, la première sortie du matin…Tout est pareil, mais tout est différent, avec ce brin de coeur embaumé, synonyme des journées spéciales.

Finalement, je me murmure que oui, le printemps est là,

Et bien là ! Le temps a tenu sa promesse. Demain, ce sera le printemps, encore, et nous serons debout tôt pour aller voir les premières fleurs de printemps converser avec le soleil. Ils se sont donnés rendez vous, il y a un bout de temps.

2 commentaires pour “Printemps au jardin ! ou le plaisir du jardinier

  1. Comme tu écris bien … Oui, c’est le printemps, ces rayons de soleil font un bien fou, le jardin reverdi à vue d’oeil, on gratouille la terre, on s’ébouriffe les cheveux, on se casse les ongles mais c’est tellement bon … Bon printemps Stéphanie, bisous

    1. Oh mon premier commentaire ici 🙂
      J’ai effectivement les ongles tout noirs et cassés, parait que c’est à ça que l’on reconnaît les jardiniers 😉
      Très beau printemps à toi Virginie !

Laisser un commentaire