Nettoyage de printemps !

nettoyage de jardin printemps

C’est le printemps ! Vous avez sans doute déjà senti…si, si, cette petite douceur dans l’air, et le soleil qui se fait de plus en plus présent…Le gazon en a profité pour se réveiller, les mauvaises herbes se faufilent. Et mine de rien, les arbustes laissent apparaître de petits bourgeons attendrissants…et oui ! La végétation redémarre pour de bon ! L’heure est donc aux activités de printemps, nos arbustes ont besoin d’un petit coup de neuf. Pour ça, méthode et précision sont de rigueurs, sans oublier le plaisir de retrouver le grand air…Allez, c’est l’heure au grand nettoyage de jardin ! 

Taille, raclage, et désherbage…nos conseils pour le grand nettoyage de jardin !

Tout d’abord, mars est le ois idéal pour tailler vos rosiers. Vos outils de coupe doivent être avant tout bien nettoyés (voir l’article “Outils jardin : entretenez-les !“).

Vous pouvez alors commencer les soins de vos rosiers :

  • Supprimez les branches mortes en aérant le centre du rosier. Ne conserver que les bois vigoureux.
  • Laissez 5 à 7 branches bien réparties autour du pied et les tailler à environ 5 yeux : La coupe doit être nette, inclinée, juste au dessus d’un œil dirigé vers l’extérieur du pied (ainsi l’eau ne s’écoule pas sur le bourgeon). Les branches des rosiers grimpants doivent être rabattues d’un quart de leur longueur.
  • Quant aux rosiers miniatures, ils sont généralement rabattus très légèrement (quelques centimètres), juste de quoi harmoniser leur silhouette.

 

Un nettoyage de jardin d’une main de maître

Il s’agit de supprimer toutes les petites pousses malvenues qui risquent d’asphyxier vos massifs. Cela doit permettre d’aérer la terre et d’offrir un terrain parfait pour le développement de vos plantes. Retournez la terre à l’aide d’une griffe, cassez les mottes, et retirez les herbes et les racines éventuelles. Après un bêchage en profondeur, vous pourrez en profiter pour enrichir le terrain : après avoir mis la terre de coté, déposez un lit de compost ou de fumier en « sous-couche ». Puis recouvrez la ensuite d’une couche de terre de jardin.

Le bon moment pour penser à dessiner vos massifs !

Faites un apport de terre pour arranger les buttes et refaites les découpes de bord pour bien marquer la séparation entre massif et pelouse. Pour cela, il vous faudra peut être envisager un dessin de vos massifs :  l’étape du plan de jardin remis à jour est pour cela indispensable. Cela vous permettra de partir sur de bonnes bases si vous souhaitez rééquilibrer la forme globale de votre jardin.

Il vous faut aussi redonner forme à vos arbustes (réservez les grosses tailles aux sujets à floraison hivernale). Rabattez les tiges des vivaces que vous avez pu laisser cet hiver. Enfin, préparez les nouveaux massifs destinés à prévoir les plantations de cet automne. Et oui ! Nettoyer, aérer, enrichir…ces terres ont besoin de temps afin d’être fin prêtes à recevoir de nouveaux protégés !Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Save

Save

Laisser un commentaire